La détente Fermer

Américains et Soviétiques réalisent avec la crise de Cuba qu'au-delà de leurs divergences idéologiques, ils partagent une même préoccupation fondamentale : empêcher une conflagration nucléaire.

Cette crise ouvre une nouvelle ère dans les rapports Est-Ouest : la Détente (1962-1979), ou la " coexistence pacifique " selon la terminologie soviétique.

Cette période apparaît contradictoire :

  • D'une part, elle se caractérise par la conclusion d'une série d'accords américano-soviétiques (traité sur l'interdiction des essais nucléaires dans l'atmosphère en 1963, traité de non-prolifération nucléaire en 1968, traité SALT I sur les missiles stratégiques en 1972).
  • D'autre part, elle est marquée par une relance de la course aux armements. Réalisant la faiblesse de ses capacités d'intervention maritime, l'URSS décide de se doter, à l'initiative du maréchal Andreï Gretchko, d'une puissante marine de guerre qui, en vingt ans, devient la deuxième du monde. De plus, Moscou se constitue en une décennie un arsenal de lanceurs stratégiques supérieur à celui des États-Unis.



 

La détente Fermer

Homepage