La "quarantaine" Fermer

La ligne de quarantaine est située à 800 milles (réduite ensuite à 500 milles) des côtes cubaines, afin que les MiG ne puissent pas interférer avec les opérations navales américaines.

La tension monte d'un cran quand le Strategic Air Command passe, pour la première fois dans l'histoire, en DEFCON 2, état d'alerte précédant la guerre générale.

Les forces nucléaires américaines sont en alerte permanente, prêtes à lancer une attaque contre le territoire soviétique. Mais, à 10 heures 25, les services de renseignement américains annoncent que 16 bateaux soviétiques ont soit changé de cap soit stoppé les machines.

Le monde respire. La crise n'est pourtant pas finie.

 

 

 

 

La "quarantaine" Fermer